Viager : et si c’était une bonne solution pour devenir propriétaire ?

Achat Viager

Acheter en viager : une bonne idée pour devenir propriétaire ?

L’achat en viager est une solution pour être propriétaire sans avoir à verser intégralement la somme correspondant au prix de vente du bien. Ce que peu de gens savent est que la vente en viager dite « libre » permet de prendre possession des lieux dès la signature du contrat. Vous vous posez des questions sur les conditions associées au viager, l’intérêt financier d’un investissement de ce type ou encore les contraintes à prendre en compte ? Votre notaire vous donne quelques conseils.

Un étalement du prix de vente du bien

Si certaines personnes souhaitent vendre en viager, c’est le plus souvent pour obtenir une rente jusqu’à la fin de leurs jours qui complètera leur retraite et leur permettra de mieux vivre. Cet arrangement favorise l’achat puisqu’il évite d’emprunter une somme conséquente à la banque dès la signature de l’acte authentique chez le notaire et aide à se constituer un patrimoine. Le montant de départ appelé « bouquet » ne représente qu’une partie substantielle du prix de vente. Le restant est ensuite versé à l’année, au trimestre ou au mois au crédirentier selon des conditions définies avant l’acquisition et ce, jusqu’au décès de ce crédirentier. Ne représentant à l’heure actuelle qu’une petite partie des ventes immobilières, la vente en viager évolue régulièrement et reste une solution intéressante tant pour le vendeur que pour l’acheteur.

En se rapprochant de leur notaire immobilier à Dijon, les investisseurs de Bourgogne obtiennent une vue d’ensemble sur le marché, et plus particulièrement sur l’offre en biens rares, sans frais de gestion et le plus souvent défiscalisée. La vente en viager occupée représente en effet un bon moyen d’alléger les frais de mutation (alors calculés sur le droit d’usage et d’habitation et non sur la valeur vénale du bien).

L’achat en viager libre ou en viager occupé

Devenir PropriétaireDeux possibilités se présentent aux acheteurs en viager :

  • soit leur achat de biens est en viager occupé : dans ce cas, le crédirentier reste sur place jusqu’à sa mort. Si le crédirentier décide de quitter le logement peu de temps après signature, le montant de la rente peut être revalorisé (le pourcentage est défini sur le contrat de vente) ;
  • soit leur achat de biens est en viager libre : le logement n’est ici pas occupé et ils peuvent en disposer librement en l’habitant ou en le louant.

La transaction immobilière s’effectue chez le notaire après que les deux parties se soient mis d’accord sur les responsabilités et engagements de chacune. Le notaire conseille et met en place chaque étape : le prix de vente du bien a été évalué en tenant compte du marché dans la région, de l’état général de l’appartement ou de la maison et de ses prestations, de sa localisation, de la proximité des arrêts de transport en commun ou encore des commodités : commerces, écoles et crèches, etc.

A Dijon, les biens à vendre en viager sont des appartements bien situés en centre-ville ou des propriétés avec terrain édifiées dans une commune à proximité.

Achat Viager
Next Post

No more post

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.